logo_DIM_okILEdeFrance_2019_150.jpg

Appel à projet 2021-1

Équipement au fil de l'eau

okonomi_equip_5.v2_lores.png

Manifestations d'intention > pXRF-MONARIS

Projet : Fluorescence X portable MONARIS / pXRF-MONARIS

Porteur

Ludovic Bellot-Gurlet - MONARIS « De la molécule aux nano-objets : réactivité, interactions et spectroscopies » (UMR 8233, Sorbonne Université / CNRS) - Sorbonne Université, 4, Place Jussieu, 75005 Paris - ludovic.bellot-gurlet@sorbonne-universite.fr

Projet

Le laboratoire MONARIS (UMR 8233 CNRS-SU) possède une expérience de près de 40 ans dans l’analyse d’objets et matériaux du Patrimoine et héberge une plateforme analytique de spectroscopies vibrationnelles et optiques (PLASVO) unique en France de par la variété des spectromètres Raman, infrarouge (liquide, solide et gaz) et UV-Vis. La combinaison d’instruments de laboratoire et mobiles, dont 5 impliqués dans les recherches développées autour des matériaux du patrimoine, couplée à des optiques de très haute qualité et accessoires divers permet actuellement la micro-analyse structurale soit en laboratoire soit sur site patrimonial.

De façon à compléter les caractérisations structurales réalisées sur site, MONARIS souhaiterait équiper cette plateforme avec un instrument portable d’analyse élémentaire permettant de travailler à faible échelle et de réaliser des cartographies. Un spectromètre compact de fluorescence X permettrait de combiner analyse élémentaire et analyse structurale lors d’une même session de mesure sur site, et ainsi conforter les interprétations quand les analyses Raman et/ou IR ne sont pas suffisantes et/ou documenter les signatures associées aux relations compositions/structures. L’acquisition d’un spectromètre ELIO de Bruker offre les performances souhaitées. Cela représenterait un développement important des compétences de la plateforme analytique de MONARIS, indispensables pour relever les défis analytiques posés dans le domaine du Patrimoine. Des projets de recherche ambitieux pourront être ainsi développés en permettant d’élargir les corpus étudiés et de diversifier les projets de recherche sur les axes « altération et conservation », « matériaux d’artistes et matérialités des oeuvres » et « objets : provenance, chaînes opératoires, pratiques » tout en préservant les objets d’approches invasives ou de déplacements en dehors des lieux de conservation/exposition (analyses en toute sécurité).

Accès

Cet instrument sera accessible en laboratoire et disponible en prêt (dans le cadre d’opérations de terrain) pour tous les membres du DIM et les équipes qui en feront la demande.

Personnes connectées : 1